]]>

mardi 19 mars 2013

DIVIN AMOUR.


Notre amour sans objet est juste l'amour de ce qui est
mais éternel heureux insatisfait il nous demande de nous porter vers les détails
les pleurs d'enfants juste un peu frustrés sont aussi à étancher
et toi qui a appris à tout laisser entre les mains de la Mère de toutes beautés
Tu n'ignores pas les souffrances de la voisine qui voit simplement le malheur l'ébranler

Jésus s'est donné à manger comme la vie se donne à la vie pour se perpétuer
L'amour aveugle l'a crucifié mais il n'a pas démérité
Il a redit les vertus de la foi et l'espérance pour purifier l'amour dans la grâce divine

Et pour qui sait apprendre à voir de ces deux yeux secrets
un troisième œil dans l'antre du cœur révèle l'amour qu'est la divinité
Il existe qui prête attention à toutes choses
Des infinités d'étincelles d'attentions habitent chaque être créé
Et elles demeurent toutes subtilement enamourées
malgré à leur surface leur cœur oublieux
ou leur être transpercé douloureux
lacéré de coups parfois si insidieux
que la désespérance leur paraît réalité...